Message de notre marraine Marthe Villalonga

 

En tant que pied-noir, je sais ce que signifie la vie au coeur d'une guerre civile et le sentiment d'être abandonné du monde entier. En tant que chrétienne, je compatis au sort effroyable de nos frères chrétiens d'Orient persécutés pour leur foi.. Enfin, en tant que marraine de Sos Enfants du Liban, je suis particulièrement sensible à l'inquiétude de Soeur Virginie et de ses nombreux enfants à qui les bruits de la guerre toute proche apparaissent comme une menace terrible. Ces enfants ont besoin de notre aide, de notre amitié, de nos prières. Pour eux, soyez généreux et n'hésitez pas à répondre à l'appel de Sos Enfants du Liban. Par avance, merci de tout coeur !

                                                                                                                    Marthe Villalonga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Magazine -  Hébergé par Overblog